Faire un don maintenant

Les progrès

Des progrès impressionnants… mais un long chemin encore à parcourir!

Deux grandes avancées ont marqué le traitement du diabète : la découverte de l’insuline en 1922 et, dans les années 80, la fabrication de l’insuline humaine.

Aujourd’hui, deux créneaux sont plus particulièrement explorés par la recherche : les techniques de production et de transplantation de cellules à insuline et la génétique. Les transplantations de pancréas sont désormais une réalité pour certains patients. La recherche tente de limiter la transplantation aux seules cellules du pancréas qui produisent l’insuline.

Quant aux travaux en génétique, ils doivent permettre de mieux comprendre les causes de la maladie et de mettre au point des traitements toujours plus efficaces.

Il y a dix ans seulement, on ne connaissait presque rien du mécanisme qui permet au sucre d’être absorbé grâce à l’insuline. Malgré des progrès impressionnants, le diabète reste une maladie dont on ne guérit pas. Les traitements développés aujourd’hui, en particulier ceux des complications liées au diabète, permettent cependant aux diabétiques de jouir d’une bonne espérance de vie. Pour autant, la prévention ne doit pas être négligée car elle est efficace pour le diabète de la personne âgée et elle est prometteuse pour le diabète du jeune.

Depuis 1991, La Fondation pour la Recherche sur le Diabète s’est donnée pour mission d’aider la recherche fondamentale (théorique) et clinique (auprès des patients) dans le domaine du diabète et de ses complications. Des crédits de recherche sont ainsi octroyés à des travaux de chercheurs qui permettront soit de mieux traiter le diabète, soit de le prévenir.