Faire un don maintenant
mercredi, 2 juillet 2014

Un peu d'histoire...



Avec les progrès réalisés dans le domaine du diabète dans les années 1950-60, dus notamment à la simplification dans la mesure de la glycémie, les associations pour soutenir les diabétiques ont commencé à voir le jour. Elles jouaient un rôle important pour les patients mais aucunes ne soutenaient la recherche.

Au début des années 1990, le Prof. Daniel Pometta, en charge de la Division de Diabétologie aux HUG, prit l’initiative de combler ce vide. La Faculté de Médecine et l’Hôpital de Genève avaient été pionniers dans le domaine du diabète avec la création de l’Institut de Biochimie Clinique, dirigé par le Prof. Albert Renold, actif en recherche fondamentale et celle de la Division de Diabétologie du Département de Médecine. Il était donc logique et indispensable de songer à la création d’une fondation qui puisse soutenir la recherche en diabétologie.

Le Prof. Daniel Pometta s’entoura de personnes en lien avec le diabète, jeunes docteurs, diabétiques et créa, en 1991, la Fondation Romande pour la Recherche sur le Diabète. Elle prit le nom de «romande» pour éviter de la cantonner à Genève et favoriser de fait les interactions avec les autres cantons romands. Les premiers subsides étaient bien plus modestes qu’aujourd’hui, avec des montants d’environ CHF 15’000 par année. Pour mémoire, la Fondation a distribué CHF 260’000 en 2013.

Impressionnés par le succès de la journée d’information sur le diabète que l’OMS avait organisée à Genève à l’occasion de la Première Journée Mondiale du Diabète, le Prof. Daniel Pometta et son équipe reprirent cette idée et organisèrent la Journée Romande du Diabète qui, durant les premières années, avait lieu tous les 2 ans et était itinérante. En effet, lors de ses premières éditions, cette Journée fut organisée aussi à Montreux et à Neuchâtel. Elle devint par la suite un événement annuel et s’ancra à Genève. Depuis ses débuts, la Fondation a distribué plus de 2 millions de francs de subsides à différents projets de recherche basés en Suisse romande.